#laviedouce (1)


Au début de l’automne je compile le doux & m’attarde sur les beaux visages de celleux que j’aime. Evidemment il s’agit une bidouille inégale. Les deux mains dedans, j’apprend à modeler. Je dis c’est vraiment pas mon truc de faire des films mais je n’ajoute plus de toute façon je n’aime pas ça. Je vois aussitôt où je pèche, où je rate mes plans, où je manque de stabilité, de recul, de son. Quel autre montage serait plus pertinent. Mais je laisse en ébauche. Quelque part, ça veut dire aussi d’accord pour l’imperfection, c’est OK le droit de progresser. & ça, les petits chat, ça n’est pas rien, vous savez.

vendredi 13 octobre 2017 , par Marie

Un petit mot ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.