Aujourd’hui ce qu’il en restera dans un an


Aujourd’hui ce qu’il en restera, dans un an, de ce printemps qui arrive charriant le changement joli comme morose, le petit chat des enfants renversé par un chauffard & leurs larmes dans le soir qui descend, l’eau chaude coupée & les cheveux nattés, les accréditations qui tombent enfin comme a chu la maladie en son temps, les b.a.l.a.n.c.e.s de l’existence, les souvenirs de l’an passé observés avec curiosité, j’étais une toute autre personne, fichtre ! et les enfants pour la dernière saison dans cette maison de la convalescence. Il n’est pas de ces mars que je voudrai graver en mon corps pour garder chaque sensation, il est de ceux joyeux que l’on oubliera mais qui auront le goût des amorces.

mardi 21 mars 2017 , par Marie

Un petit mot ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.