Aujourd’hui un mot que j’ai écrit


au crayon, jeté avec deux rires trois pleurs, je ne sais plus, sur le ticket de caisse trouvé dans ma poche, entre deux coquillages et un mouchoir sale. Sous la pluie battante, les cils au ciel, la tignasse domptée, j’avais envie de hurler mais comment on fait comment on fait à la fin. Je me suis cogné dans une portière de foutue bagnole qui trainait là, j’ai dit merde on fait comme on peut et contre la pluie, sur un bout de papier qui se déchirait devant ma mine (contrite, graphite, ou les deux tiens) j’ai écrit on fait comme on peut et voilà. Et voilà ?

mardi 5 avril 2016 , par Marie

Un petit mot ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.